Image default

VISA J-1 : le mystère du sponsor

Pour pouvoir travailler aux Etats-Unis, il est obligatoire d’obtenir un visa nommé J-1. Mais pour que celui-ci soit validé, une nouvelle étape primordiale t’attend : le sponsor. Qu’est-ce que c’est ? A quoi ça sert ? Comment le trouver ? Pas simple de s’y retrouver dans toutes ces démarches administratives. On te dit tout ici !

Un sponsor, qu’est-ce que c’est ?

Le sponsor est l’organisme qui prend en charge ta demande de visa J-1. Il est forcément agréé par le Département d’Etat des Etats-Unis. Après étude de ton profil et des missions qui te seront confiées lors de ton stage, il te délivre des documents essentiels à la validation de ta demande. Que ce soit pour un stage de courte durée ou de longue durée, la démarche est la même : il te faut un visa et donc un sponsor.

Il sera présent dès les premières étapes et ce tout au long de ton séjour aux Etats-Unis. C’est lui-même qui s’occupe de l’assurance santé. Le sponsor est aussi en mesure d’intervenir si une prolongation de ton stage est nécessaire ou s’il y a besoin de redéfinir tes missions.

Evidemment, cette procédure de sponsorisation a un coût qui est à ta charge. Tu dois éviter de foncer tête baissée. Prends le temps d’examiner chaque sponsor et de peser les avantages et inconvénients propres à chacun.

Comment choisir son sponsor ?

Pour pouvoir comparer les organismes de sponsoring et faire le bon choix, des paramètres incontournables sont forcément à prendre en compte.

Le prix

Le premier facteur est, sans surprise, le prix. Les dépenses pour effectuer un stage aux Etats-Unis sont conséquentes. Mieux vaut se préparer ! Pour justifier les prix, les sponsors doivent s’engager à te livrer un panel de services qui te serviront tout au long de ton aventure.

Ils ont l’obligation de te fournir une assurance américaine en cas de problème de santé et d’accident. La majorité couvrent les dépenses liées aux frais médicaux à hauteur de 100 000$. Cela peut paraître énorme, mais lorsqu’on sait combien coûte une hospitalisation aux Etats-Unis, cette somme n’est pas si astronomique.

Tu peux aussi voir si d’autres frais seront à ta charge ou bien s’ils sont inclus dans l’offre. On pense aux frais SEVIS, par exemple.

Le délai

Autre objet de comparaison : le délai. La demande de visa J-1 peut mettre du temps à s’établir. Surtout si le sponsor te demande des documents originaux, des lettres de référence ou encore des traductions officielles qui peuvent te coûter de l’argent.

Si une étape bloque, c’est tout le processus qui est retardé. On te conseille donc de t’y prendre quand même bien à l’avance et de choisir un sponsor qui a la réputation de ne pas trop faire traîner les demandes.

Organismes de coaching vs Organisme de sponsoring

La différence

Attention, les organismes de coaching ne sont pas des sponsors. Les agences, comme MyInternshipAabroad, t’aident à trouver un stage et à préparer tout le côté administratif. Elles travaillent donc en étroite collaboration avec les sponsors.

Elles facilitent le processus en te proposant des formules incluant la prise en charge par le sponsor. Tu n’as donc pas à t’occuper d’en dénicher un, elles ont déjà établi un partenariat avec un ou plusieurs d’entre eux.

Le plus souvent, elles travaillent avec différents organismes. Cela permet de proposer un même dossier à plusieurs sponsors et augmenter les chances que ce dernier soit accepté par l’Etat américain.

La proximité

Pour faire son choix parmi les organismes de coaching, il faut prendre en compte la qualité de service évidemment mais pas seulement. La proximité tient une place importante. Si l’agence se situe dans ta ville c’est un très bon point. Tu pourras facilement te rendre sur place.

Si elle est éloignée géographiquement, le service client doit être réactif. Tu dois pouvoir poser toutes les questions et avoir des réponses claires et précises.

Le service d’accompagnement

On te le disait précédemment, la relation avec l’organisme choisi doit être saine et sans embûche. Tu dois te sentir à l’aise avec les coachs et l’environnement autour de toi se doit d’être professionnel.

N’hésite pas à demander des devis par mail ou par téléphone pour tester la rapidité et te faire une première impression. Elle est souvent déterminante, et te permet de te délester d’un stress supplémentaire. Les agences sont spécialisées et ont l’habitude de travailler avec les sponsors, alors fais-leur confiance !

Les sponsors et le DS 2019

Le DS 2019

Il s’agit d’un formulaire d’éligibilité qui t’ouvre les portes du stage aux Etats-Unis. Sans DS 2019, il est impossible d’obtenir son visa J-1. Ce document est le plus compliqué et le plus long à obtenir. Il est donc important de s’entourer des bonnes personnes pour ne rencontrer aucune difficulté.

Une fois obtenu, tu n’auras plus qu’à te rendre à l’ambassade des Etats-Unis à Paris et attendre patiemment de recevoir le précieux visa j-1.

L’obtention

Le DS 2019 ne peut pas se demander en personne. Il faut nécessairement passer par un sponsor. Il s’occupe de le remplir, de contrôler les informations te concernant et concernant l’entreprise d’accueil.

C’est l’étape de validation de ton stage aux Etats-Unis. Après sa validation, il n’est plus possible de changer d’entreprise ou de faire machine arrière.

Les sponsors sont des acteurs indispensables pour obtenir son visa J-1. Sans visa J-1 pas de stage possible aux Etats-Unis, on comprend rapidement le mécanisme. Pour avoir une garantie de réaliser ton rêve américain, on te conseille tout de même de te faire aider par des experts.

Articles sur le même sujet

Quels sont les critères d’éligibilité pour un DS 2019 ?

Claire

Mon Visa J-1 pour un stage aux USA, qu’est ce que c’est ?

Claire

8h pour découvrir Chicago avec ton Visa J-1 !

Claire
avatar
  Recevoir les réponses  
Me notifier des