Image default

Pourquoi faire son stage aux Etats-Unis ?

Pourquoi faire son stage aux Etats-Unis ?
5 (100%) 1 vote

Les Etats-Unis demeurent une destination privilégiée pour effectuer un stage à l’étranger. Le pays de l’oncle Sam accueille chaque année des milliers d’étudiants européens venus toucher du doigt le rêve américain. Un stage aux Etats-Unis est notamment l’assurance de démarrer une carrière à l’international. Explications.

Augmenter son employabilité

Les stages à l’étranger sont à la mode de nos jours. De plus en plus de parcours universitaires demandent à leurs étudiants une excursion en dehors de l’Hexagone. C’est le cas dans les domaines du commerce international et de l’étude des langues. Mais pas uniquement ! Les offres de stage à l’étranger présentent tout aussi bien des missions de community management, dans la mode de luxe ou dans les ressources humaines. Les étudiants français ont bien compris l’intérêt du séjour à l’étranger. En effet, les Frenchies se classent en seconde position au niveau de la mobilité européenne. Qu’il se déroule aux Etats-Unis ou ailleurs dans le monde, le stage à l’étranger est un facteur important pour booster un curriculum vitae.

C’est, en effet, un bon moyen d’accroître son employabilité. D’après le livre Mon stage à l’étranger – les clés de la réussite, un étudiant qui prend le pari de connaître une « aventure internationale » augmente ses chances d’activité professionnelle de 50%. Les recruteurs et les chefs d’entreprises sont très attentifs à l’expérience internationale d’un candidat. C’est le plus qui fera la différence au moment de rentrer dans le milieu concurrentiel du marché du travail. Sur un plan davantage personnel, le stage à l’étranger est aussi le moyen de se découvrir et de se tester. Les étudiants qui ont pris ce pari le disent : ils ont gagné en maturité et en ouverture d’esprit en partant à l’étranger. Et ce n’est pas seulement l’apanage du continent américain. Il ne faut pas perdre de vue qu’un stage aux Etats-Unis est aussi une prise de plaisir qui lie compétences professionnelles et immersion culturelle.

Stage aux Etats-Unis : une diversité d’opportunités

L’un des principaux inconvénients de choisir les Etats-Unis comme destination de stage est son coût. En effet, pour un stage d’une durée de six mois à New-York, il faut compter un capital de départ avoisinant les 10 000 euros. L’obtention du visa, les réservations de vol et le loyer sur place sont tout autant de dépenses non-négligeables à prendre en compte. Le site internet Le Coût de l’expat permet d’y voir plus clair sur les postes de dépenses pour un candidat à l’excursion internationale. Il ne faut pas pour autant s’arrêter au budget que va coûter le stage aux Etats-Unis. Sur le plus long terme, le retour sur investissement est plus que conséquent. Une expérience américaine permettra de toucher des emplois plus importants en termes de prestige et de rémunération.

Les Etats-Unis se distinguent des autres pays par sa diversité d’opportunités à dénicher. Le marché de l’emploi aux Etats-Unis est l’un des plus ouverts au monde. C’est le remède idéal pour lutter contre la morosité ambiante française. Les villes où faire son stage sont nombreuses : de New-York à Los Angeles en passant par Chicago et Miami. Les secteurs qui recrutent outre-Alantique offrent un choix important. Toutes les disciplines de formation suivies en France y sont représentées.

Le tourisme

L’activité touristique est l’un des piliers de l’économie américaine. Les sites touristiques ne manquent pas dans ce qui constitue le quatrième pays le plus grand au monde. Cette immensité est visible avec les paysages à couper le souffle des parcs nationaux américains les moins connus. En 2016, le pays a accueilli près de 75,6 millions de touristes. L’hôtellerie, la restauration et la vente sont les domaines les plus pourvoyeurs d’emplois dans le tourisme.

Le marketing et la vente

D’après l’organisme spécialisé de mise en relation entre étudiants et entreprises MyInternshipAbroad, le marketing est le domaine de stage aux Etats-Unis le plus demandé par les étudiants. En effet, ils sont près de 45% à vouloir tenter le marketing international. L’étudiant intéressé par ce secteur aura des missions très variées : prospection commerciale, chargé de la relation clients ou élaboration d’une stratégie marketing.

La communication et la publicité

Comme partout dans le monde, le secteur de la communication est l’un des plus en vogue. A l’ère du numérique, les demandes sont fortes. Ce secteur a l’avantage d’être suffisamment large. Il va de la gestion des réseaux sociaux, en passant par le graphisme, la publicité ou encore l’événementiel.

Les technologies de pointe

Qui ne connaît pas Google, Apple, Amazon ou Facebook ? Ces multinationales ont toutes un point commun : elles sont nées au pays de l’oncle Sam. La Silicon Valley, implantée au sud de San Francisco et à l’ouest de San José, est une destination de rêve pour les ingénieurs et les informaticiens de demain. Ce technopole à la renommée internationale abrite les plus grandes entreprises innovantes dans les domaines de l’électronique et de l’informatique. The Valley entraîne chaque année la “fuite des cerveaux” internationaux. Cette émigration professionnelle est une réelle plus-value pour les Etats-Unis.

Vivre l’American Dream !

Chaque année, des Français tentent l’expatriation temporaire ou définitive aux Etats-Unis. En 2017, ils étaient plus de 163 000 Français à vivre aux Etats-Unis. Le pays est la seconde destination pour les expatriés français derrière le voisin Suisse. New-York, Los Angeles et San Francisco sont les villes américaines les plus prisées avec respectivement 35 198, 30419 et 25 526 expatriés français.

Selon l’Unesco, les Etats-Unis restent la première destination choisie par les étudiants (38%) devant le Royaume-Uni (23%) et la France (15%). Les états de Californie, de Texas, de Floride, de New-York et du Massachussets sont les états préférés des jeunes candidats au stage à l’étranger. L’état nord-américain a vocation à faire rêver les européens. En effet, la culture américaine est tellement diffusée partout dans le monde que l’American Way of Life séduit les étrangers.

L’American Dream, lui, correspond à une idée bien ancrée culturellement avec la conquête de l’Ouest. Elle prévaut que tout un chacun peut espérer briller aux Etats-Unis quel que soit sa condition sociale ou son origine. Mark Zuckerberg, Barack Obama et Steve Jobs incarnent le mieux cette représentation idyllique d’eldorado américain. Des stagiaires qui ont effectué un stage aux Etats-Unis de quelques mois ne souhaitent d’ailleurs plus regagner la France. Certains se voient même proposer une embauche au sortir de leur contrat stagiaire. De quoi rêver démarrer une carrière à l’accent international ?

Articles sur le même sujet

Les meilleurs dîners américains à découvrir

Claire

Témoignage : découvrez le récit d’une étudiante conquise

Claire

Les parcs nationaux américains les moins connus à découvrir

Claire