Image default

Combien coûtent les frais de SEVIS ?

Combien coûtent les frais de SEVIS ?
4.5 (90%) 4 votes

Obtenir un stage aux Etats-Unis passe par quelques démarches administratives inévitables. Dans la jungle des papiers indispensables, un futur stagiaire américain entendra forcément parler de dossier et de frais lié au Student and Exchange Visitor Information System (SEVIS). Pour quelles raisons est-ce obligatoire ? Quel est le coût des frais de SEVIS ? Réponses.

Le SEVIS, un système de sécurité

Qu’est-ce que c’est ?

Le terme SEVIS désigne le Student and Exchange Visitor Information System. Comme son nom l’indique, il s’agit d’un système d’information directement lié au Student and Exchange Visitor Program (SEVP). Créé par le Département d’Etat américain, ce programme étudie et gère les échanges d’étudiants et de jeunes diplômés sur le sol américain.

Le SEVIS est connu depuis une loi de 1996 sur la réforme de l’immigration illégale. Mais, son précédé s’est accentué à la suite des attentats du 11 septembre 2001. La loi du Patriot Act, en réponses aux attaques, ont permis d’optimiser le système d’informations. Le contrôle des étudiants et des jeunes diplômés – et plus globalement des visiteurs étrangers – s’est alors grandement intensifié. Les politiques gouvernementales ont motivé ce choix par la présence d’un des assaillants qui avaient foulé le sol américain grâce à un visa étudiant. Le système d’informations, doté des données essentielles du candidat à l’expatriation temporaire, doit garantir la sécurité nationale des Etats-Unis.

En pratique, le SEVIS est un système informatique qui permet de conserver des informations essentielles sur les étudiants étrangers temporaires et les visiteurs qui profitent du programme d’échange SEVP. « Le SEVIS suit et surveille les étudiants et les visiteurs non immigrés » par voie électronique, précise le Département d’Etat américain. Il ne s’agit pas pour autant de géolocaliser l’expatrié lors de ses moindres déplacements professionnels ou personnels, évidemment !

Une procédure liée au DS 2019

Le DS 2019 est un formulaire obligatoire qui fait figure de convention de stage pour embrasser le rêve américain. C’est le certificat d’admissibilité au statut de visiteur par l’échange J-1. Le document de cinq pages est à remplir par l’entreprise, le stagiaire et l’organisme de sponsor. Un numéro d’identification essentiel figure sur le DS 2019. Le SEVIS est donc lié au DS 2019 car, pour le remplir (lire plus bas), il est nécessaire d’avoir le numéro d’enregistrement inscrit sur le formulaire délivré par le sponsor.

Depuis quand est-ce obligatoire ?

La constitution du dossier SEVIS est obligatoire depuis le 31 janvier 2003. C’est la date de la mise en œuvre du système d’information. Depuis, les étudiants et les jeunes diplômés qui participent au programme d’échange lié au visa J-1 doivent obtenir leur numéro d’enregistrement. Le visa ne peut pas être délivré sans l’enregistrement au SEVIS. Concrètement, les Etats-Unis n’accueillent pas de ressortissant sans avoir un minimum d’informations qui puissent assurer la sécurité outre-Atlantique.

Pendant combien de temps ?

Le système d’information est uniquement valable pendant la durée du stage. Ensuite, les services américains n’ont pas à retracer le parcours du stagiaire en dehors des dates de début et de fin de séjour. Pour rappel, un stage aux Etats-Unis peut durer jusqu’à dix-huit mois dans une entreprise d’accueil.

Combien coûtent les frais de SEVIS ?

Depuis le 1er septembre 2004, le Congrès des Etats-Unis a imposé à tous les étudiants et les jeunes diplômés de payer les frais de SEVIS. Ils doivent être réglés dès la réception du DS 2019 pour pouvoir obtenir le fameux visa. Depuis le 1er janvier 2017, le SEVIS coûte 180 dollars, soit environ 160 euros. A noter que seule l’Ambassade des Etats-Unis implantée à Paris peut accorder la délivrance du visa J-1 à son candidat.

Les étapes pour enregistrer son SEVIS :

Pour enregistrer le paiement des frais de SEVIS, le bon déroulé de l’opération se réalise en suivant quelques étapes :

  1. Obtenir un DS 2019 rempli en bonne et due forme par l’entreprise, le stagiaire et l’organisme de sponsor.
  2. Se rendre et se connecter sur le site Internet du département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis.
  3. Remplir le formulaire en mentionnant les informations nécessaires (prénom, nom de famille, date de naissance ou encore adresse postale française). Il faut remplir les mêmes informations que celles figurant sur le passeport.
  4. Indiquer le numéro d’enregistrement qui figure sur le formulaire DS 2019.
  5. Renseigner la catégorie de visa : il s’agit généralement du visa J-1 Intern ou Trainee.
  6. Réaliser le paiement par carte de crédit (conseillé), chèque ou espèces.
  7. Imprimer le reçu appelé Print payment confirmation et l’emmener avec soi lors du rendez-vous à l’ambassade.

L’acquittement des frais de SEVIS doit obligatoirement être fait avant l’entretien avec un membre de l’ambassade américaine. Le visa J-1 ne peut être délivré qu’après l’enregistrement et le versement des frais.

Articles sur le même sujet

Visa J-1 : les démarches pour l’obtenir

Anthony

C’est quoi un DS 2019 ?

Claire

A quoi sert le DS 7002 ?

Claire